Livres

La peau de Sagesse

Bien des contes, mythes ou rites s’appuient sur cet organe singulier qu’est la peau. Peau écorce, peau voile, peau interface, elle est une magicienne qui peut nous appeler à plonger en nous, et pas seulement à la rencontre de notre psyché, mais au plus profond, là où crépite la flammèche de sagesse qu’il nous faut faire grandir. C’est donc à la méditation d’un voyage vers la sagesse, au fil de la peau et des contes des quatre coins du monde, que cet essai nous invite.

La Peau Dévoilée

« La peau c’est ce grand tableau, noir ou blanc, sur lequel, tout au long de son histoire, l’homme a porté témoignage de sa spiritualité. »

Cet essai nous invite à une itinérance au fil de la peau dans sa rencontre possible avec le spirituel. Organe ample et généreux, la peau est interface entre le monde du dedans et le monde du dehors. Ce voyage nous conduit des peintures corporelles et tatouages des premiers hommes aux rites de baptême et d’onction, du toucher guérisseur à l’étreinte sacrée, de la peau-symbole à la couleur des dieux, du voile au dévoilement, des mythes anciens à la peau de l’initié, et jusqu’à la peau devenue idole quand la religion s’étiole. Un pèlerin nous emmène dans sa quête spirituelle au fil de ce texte qui ouvre des pistes, incite le lecteur à s’aventurer plus loin et à laisser jaillir en lui cette dimension spirituelle que l’homme, de tout temps, a tracée sur sa peau. La musicalité de l’écriture, résolument plus poétique que technique ou savante, contribue à faire vivre, dans sa pleine mesure, cette émergence du sacré.

Les Sentiers oubliés de la Beauté

L’homme post-moderne, propulsé sur les autoroutes de la consommation et de l’expansion technologique, a peu à peu déserté les sentiers mystérieux de la beauté, jusqu’à en perdre la trace. Cet essai, dont chaque chapitre est introduit par un petit texte de prose poétique, évoque la puissance bienfaisante de la beauté, tant au plan physique, psychique que spirituel.

Après une dissection presque anatomique des mécanismes de la beauté, de ses bienfaits et des conditions de sa perception, l’auteure nous invite à lui redonner, dans notre vie quotidienne, la place qui lui est due. Vivre en « pleine conscience » de la beauté. Que l’on soit athée ou cueilleur de ciel, la beauté est toujours une compagne bienveillante. En écoutant la vie palpiter sous son aile, on ne peut que grandir.

ZORRO – Un initié sous le masque

Qui n’a pas, un jour au moins, été fasciné par le superbe cavalier noir se dressant sur son cheval éblouissant, dans un ciel nocturne zébré d’éclairs : ZORRO ! Est-ce pure beauté ? Noblesse de la justice ? Et si, sous le masque, se donnait à voir quelque chose de plus grand, de l’ordre du Mystère, un initié peut-être ?

Dans le ZORRO mis en scène par Walt Disney, tout est symbole : le cheval, l’épée, l’éclair, les personnages et jusqu’à l’hacienda qui se fait lien entre ciel et terre. Les inconditionnels du fier justicier trouveront ici, comme autant de pièces d’un puzzle, mille détails précieux pour faire revivre l’univers de leur héros. Mais, au-delà, dérouler le thème de l’initiation et décrypter le langage symbolique, qui ouvre les portes d’un autre monde, sont les messages premiers de cet ouvrage. Et ils sont délicieusement servis par ce personnage mythique au charme inaltérable.